Service public aux entreprises

Question-réponse

Les locaux à usage professionnel sont-ils soumis à la taxe d'habitation ?

Vérifié le 25 septembre 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les locaux à usage professionnel ne sont pas soumis à la taxe d'habitation s'ils respectent les 3 conditions suivantes :

La taxe d'habitation est calculée par le service des impôts sur la base du loyer annuel que le propriétaire d'un bien immobilier peut percevoir s'il met ce bien en location. Le montant à payer peut être diminué ou supprimé totalement pour charges de famille, revenus faibles ou situation d'invalidité.

Le taux de la taxe d'habitation est différent d'une commune à l'autre.

Les locaux à usage professionnel ne sont en principe pas soumis à la taxe d'habitation s'ils respectent les 3 conditions suivantes :

Mais les locaux à usage professionnel qui font partie de l'habitation personnelle des travailleurs indépendants (chambre d'hôte par exemple) sont imposables à la taxe d'habitation même s'ils sont soumis à la CFE.

On peut néanmoins accorder une exonération aux chambres d'hôtes, meublés de tourisme et gîtes ruraux situés en zones de revitalisation rurale (ZRR) sur délibération de la commune.

Pour en bénéficier, il faut envoyer au centre des finances publiques la déclaration n°1205-GD-SD, accompagnée des éléments justifiant de l'affectation des locaux. Cet envoi doit se faire au plus tard le 31 décembre de chaque année, afin de bénéficier de l'exonération au cours de l'année suivante.

Formulaire
Demander l'exonération de la taxe d'habitation pour chambres d'hôtes et meublés de tourisme situés en zone de revitalisation rurale (ZRR)

Cerfa n° 13567*02

Accéder au formulaire  

Ministère chargé des finances

La taxe d'habitation est calculée par le service des impôts sur la base du loyer annuel que le propriétaire d'un bien immobilier peut percevoir s'il met ce bien en location. Le montant à payer peut être diminué ou supprimé totalement pour charges de famille, revenus faibles ou situation d'invalidité.

Le taux de la taxe d'habitation est différent d'une commune à l'autre.

 Attention :

la déclaration est faite pour une seule année.

La taxe d'habitation est la taxe que vous payez lorsque vous occupez un logement et ses dépendances (garage, aire de stationnement, etc.) soit en tant propriétaire soit en tant que locataire. Cette taxe est également payée par les sociétés, les associations et les organismes privés qui occupent des locaux meublés non soumis à la cotisation foncière des entreprises.

Accessibilité